Hack de la Wii U #1: homebrews

La Wii U est l’un des systèmes les plus faciles à hacker.
Voici la méthode en deux temps pour lancer des programmes amateurs (homebrews) et jouer à des copies (de sauvegarde).

Pas besoin de puce ou de jeu spécifique, il suffit juste d’avoir les bons programmes à lancer et une connexion Internet.

Cette méthode marche avec la dernière version du système de la Wii U, c’est-à-dire la 5.5.1, donc n’hésitez pas à mettre jour la console !

Mise à jour de juillet 2017 : Nintendo a mis à jour le firmware en 5.5.2 donc ne mettez pas à jour au-delà du 5.5.1 sinon vous perdez la possibilité de lancer les homebrews par la faille du navigateur !

Vous n’avez d’ailleurs pas besoin de disque dur ou de clef USB si vous souhaitez profiter de seulement quelques jeux car il est possible de copier ceux-ci directement dans la mémoire interne (NAND) de la console.

Tout d’abord, il va falloir pouvoir lancer des homebrews (programme amateurs) sur la Wii U.

Munissez-vous d’une carte SD formatée en FAT32 et téléchargez le fichier ZIP à la fin de ce tutoriel pour le décompresser ensuite sur la carte SD.

Insérez la carte SD dans la Wii U et démarrez la console pour allez sur le navigateur Internet.

Tapez l’adresse suivante : http://www.loadiine.ovh et sauvegardez le site en favori pour y revenir plus rapidement ensuite.

Écran de lancement sur loadiine.ovh

Vous arriverez sur un écran avec un menu déroulant que vous pouvez… dérouler mais je vous conseille de cliquer sur le bouton [Submit], voire de cocher la case avant de le faire ainsi le choix proposé par défaut se lancera sans avoir besoin de cliquer la prochaine fois (pour annuler ce choix par défaut : cliquez sur le lien dans l’écran qui s’affiche pendant quelques secondes juste après).

Attendez quelques instants et vous arriverez dans l’application Homebrew Launcher, qui propose un menu permettant justement de lancer des homebrews.

Exemple d’homebrews affichés dans Homebrew Launcher

Normalement, seuls deux sont affichés à l’écran, mais rien ne vous empêche d’en avoir d’autres :

  • SigPatcher2Sysmenu : patche le système pour permettre l’installation et l’utilisation de code non signé, comme des DLC pour jeux
  • WUP Installer GX2 : permet d’installer les jeux depuis la carte SD vers la Wii U (mémoire internet / NAND ou disque dur / clef USB)

Voilà, vous avez compris comment lancer des programmes amateurs ou homebrews sur Wii U, la prochaine étape va être d’installer des jeux dans la console.

Télécharger “SD homebrews” SD_Homebrews_1.1.ZIP.zip – Téléchargé 46 fois – 3 MB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *